fermer
/media/documents/discographie/bergresonanz.jpg
Berg, Schoenberg
Suite lyrique, La Nuit transfigurée
Alban Berg
Suite lyrique
1 I. Allegretto giovale (3'21)
2 II. Andante amoroso (5'53)
3 III. Allegro misterioso (3'41)
4 IV. Adagio appassionato (6'04)
5 V. Presto delirando (4'39)
6 VI. Largo desolano (6'14)

Arnold Schoenberg
La Nuit transfigurée op.4
7  I. Grave (6'25)
8  II. Molto rallentando (5'47)
9  III. Pesante grave (2'11)
10 IV. Adagio (9'44)
11 V. Adagio (molto tranquikoo (4'23)
Jean-Guihen Queyras
Violoncelle, Direction artistique
Ensemble Resonanz
1CD 58'21 / 2014




Pierre angulaire de toutes les ruptures artistiques, la Première Guerre mondiale sépare la Suite lyrique de Berg (1925) de La Nuit transfigurée de Schoenberg (1899). De part et d'autre de ce traumatisme, chacun des deux ouvrages renvoie à des amours adultères. À l'origine de La Nuit transfigurée, le poème de Richard Dehmel évoque une naissance illégitime et son pardon, tandis que le dialogue amoureux entre Alban Berg et Hanna Fuchs et son épilogue douloureux sous-tendent la composition de la Suite Lyrique.
En savoir plus sur cet enregistrement [...]


Disque coup de coeur dans l'émission "Changez de disque !" sur France Musique 

On aime passionnément dans Télérama N°3343

« Ce disque est absolument magnifique. On y entend pour la première fois la Suite lyrique entièrement instrumentée pour orchestre cordes. J'ai écouté cette oeuvre, éberlué par la flamboyance et la suavité des solistes de l'ensemble Resonanz et de Jean-Guihen Queyras qui dirige de son violoncelle. La Nuit transfigurée est également un moment splendide. Comme si je n'avais jamais entendu cette oeuvre qui est un des piliers de toute la musique du XXe siècle ! »

Pascal Dusapin in DIAPASON