fermer
Télérama No.3087
Quatuor Arcanto, Silke Avenhaus (piano)
Des oeuvres-phares, que le Quatuor Arcanto réunit judicieusement, et interprète avec une chaleur et une plasticité qui donnent raison, une fois encore, au plaidoyer de Schoenberg : « Le domaine dans lequel Brahms s'est imposé peut être qualifié d'épique-lyrique. »



« Réputé classique, académique, Brahms fut en réalité un grand novateur au royaume du langage musical, un authentique pro-gressiste », protestait Schoenberg, qui, au moins en deux occasions (en 1933, pour le centième anniversaire de la naissance de Brahms, et en 1947, pour le cinquan­tième anniversaire de sa mort), professa solennellement son admiration envers le compositeur du Requiem allemand. Et d'étayer sa défense sur de perspicaces analyses du Premier Quatuor à cordes en ut mineur (tonalité beethovénienne s'il en est), opus 51, et du Quintette avec piano, opus 34.

Des oeuvres-phares, que le Quatuor Arcanto, formé à l'initiative de l'altiste allemande Tabea Zimmermann, réunit judicieusement, et interprète avec une chaleur et une plasticité qui donnent raison, une fois encore, au plaidoyer de Schoenberg : « Le domaine dans lequel Brahms s'est imposé peut être qualifié d'épique-lyrique. » Epique, le quintette avec piano l'est d'emblée, avec son introduction théâtrale, frappant les trois coups (au piano) avant que les cordes n'entonnent à l'unisson le premier thème glorieux - chant triomphal peu à peu rongé d'anxiété, embrumé de mélancolie, déstabilisé par une pulsation spasmodique. La forte carrure physique de Brahms, l'embonpoint enrobant et arrondissant sa silhouette au fil des ans, sa réputation d'ours bourru, ne doivent pas tromper : le lyrisme de son quatuor en ut mineur révèle un solitaire fragile, un tendre aux embrasements fugaces, un élégiaque aux émois changeants. Le musicien de l'intranquillité affective, tel est le Brahms que défendent le Quatuor Arcanto et sa partenaire passionnée, la pianiste Silke Avenhaus.

| 1 CD Harmonia Mundi.

Le 14/03/2009
Gilles Macassar - Télérama n° 3087