fermer
/media/documents/discographie/op163.jpg
Quintette à Cordes op.163 D956
Franz Schubert
Franz Schubert (1797-1828)
Quintette à Cordes op.163 D956
en Ut majeur/C-Dur

1. Allegro ma non troppo (19'27)
2. Adagio (13'35)
3. Scherzo. Presto (10'19)
4. Allegretto (9'16)
Quatuor Arcanto

Antje Weithaas & Daniel Sepec, Violons
Tabea Zimmermann, Alto
Jean-Guihen Queyras, Violoncelle

Olivier Marron, violoncelle
1 CD 52'41 / 2012


La formule instrumentale du quintette à cordes consistant à rajouter un violoncelle au quatuor classique n'est pas anodine, que ce soit chez Boccherini, Onslow ou Schubert : créé plusieurs décennies après sa mort, l'opus posthume 163 déroge d'autant moins à la règle qu'aux spécificités du médium instrumental subtilement tiré vers le grave, s'ajoutent une forme tellement maîtrisée, une dimension orchestrale si évidente, une dimension métaphysique si bouleversante que l'oeuvre s'est finalement hissée dans les sommets de la musique de chambre.

"Un enregistrement somptueux du quintette avec deux violoncelles de Schubert, soulignant l'isolement splendide d'une oeuvre sans modèle ni équivalent [...]"
Télérama n°3273

"L'Arcanto ne fait jamais les choses à moitié. Leur vision du quintette avec deux violoncelles de Schubert est d'une intensité terrifiante. Peu d'abandon dans ce parcours exigeant mais une incroyable concentration qui se relâche dans le rare moment de bonheur du trio central du scherzo. Ailleurs, on se promène sur des hauteurs presque inaccessibles. "
Le Soir du 07/11/2012