fermer

Nouvel Album Elgar

Enregistrer le concerto d'Elgar aujourd'hui
 
Près de 50 ans après son enregistrement légendaire, il est impossible de jouer les premières notes du Concerto d'Elgar sans penser à la présence solaire de l'immense Jacqueline du Pré.
 
Pourtant, si écrasant soit cet héritage, il n’est pas souhaitable de s'y limiter.
 
Chaque génération se doit de réinventer les chefs-d’œuvre du répertoire, avec son propre bagage musical, culturel, et émotionnel.
Ce ne sera ni celui de nos Maîtres, bien qu’en étant inévitablement inspiré et imprégné, ni celui de nos héritiers, qui s'affranchiront sans hésiter de nos certitudes.
 
La vocation de musicien classique implique de laisser notre voix s'épanouir avec notre propre esthétique sonore, notre vibrato, notre sens du phrasé et du portato, etc..., conditions sine qua non à une interprétation vivante qui pourra toucher ceux qui partagent et vivent ce monde avec nous.
 
Ou alors, on n'enregistre pas les Suites de Bach. Ni les concertos de Haydn. La liste serait longue car notre héritage discographique, en ce XXIe siècle, est d’une grande richesse. Mais laissons à notre avenir la chance de l’être plus encore...

La suite